Quelques caractéristiques – le saviez- vous ?

Notez cette page

Comment se défendent-ils contre leurs ennemis ?

En flairant autour d’eux : lorsqu’un hamster entend un bruit suspect, il se plante sur ses pattes postérieures et hume l’air. Plus le danger supposé est grand, plus il se redresse et plus il prolonge l’examen – quelquefois pendant plusieurs secondes. S’il ne perçoit pas d’autres signes de danger, il poursuit son chemin ou ses activités. Au moment de quitter leur terrier, les hamsters effectuent toujours ce contrôle de routine, ils s’arrêtent, tentent de détecter des odeurs étrangères ou des bruits suspects.

En faisant face à l’ennemi : en cas de danger, le hamster cherche tout d’abord à disparaître dans son terrier. S’il n’en a pas le temps, il se dresse sur ses pattes postérieures et emplit d’air ses abajoues. Quelquefois, il réussit ainsi à effrayer de petits adversaires. Mais un chien, ou tout autre carnassier de grande taille ne se laissera pas impressionner. En ce cas, il lui arrive de faire le mort. Il se laisse tomber à la renverse et ne bouge plus. C’est parfois efficace.

Comment se déplacent-ils ?

Le hamster peut paraître pataud. Mais quand il prend la fuite en galopant à grandes enjambées, il est des plus agiles. Par contre, s’il se sent mal assuré, dans un cadre inconnu par exemple, il avance prudemment en rasant le sol, qu’il tâte de son ventre. Le soir, les hamsters peuvent faire des sauts allant jusqu’à 30 cm de hauteur, juste “pour le plaisir”. Ils savent même nager, encore qu’ils n’entreraient pas dans l’eau de leur propre gré. Quant aux tours d’acrobatie, nous en avons déjà parlé.

Quelques caractéristiques 1

Capacités d’apprentissage

Il est vrai que les hamsters ont un mode de vie et un comportement avant tout instinctifs, largement déterminés par leurs acquis héréditaires, mais ils agissent souvent avec discernement. Ils examinent tout objet nouveau, toute nouvelle situation avec curiosité et en tirent profit. La plupart des hamsters utilisent d’emblée les accessoires que l’on met à leur disposition pour faire de l’exercice. En outre, ils apprennent parfaitement à reconnaître la personne qui s’occupe d’eux et à la distinguer des autres. Ils gardent en mémoire sa voix et son odeur. Leurs réactions, face aux différentes personnes qu’ils côtoient, dépendent des expériences – bonnes ou mauvaises – qu’ils ont faites avec elles et qui sont mises en mémoire dans leur cerveau.

Nous connaissons un hamster qui disparaît dans son abri à chaque fois qu’il entend la voix de la voisine : un jour, par inattention, elle a marché sur lui.

De même, par exemple, les hamsters repèrent les endroits où on leur a fréquemment déposé des friandises et viennent quémander juste au même endroit, quand ils ont envie de quelque chose. Mais là où ils sont particulièrement ingénieux et tenaces, c’est quand il s’agit de porter dans le nid de précieux morceaux de nourriture. Un hamster qui veut ramener une carotte à sa cage, va tout simplement la faire rouler devant lui.