Apprivoiser son hamster

Apprivoiser son hamster
4.3 (85%) 4 votes

Cela fait si longtemps qu’ils sont élevés sous la protection de l’homme que les hamsters ne sont plus vraiment des animaux sauvages.

Le hamster que vous avez acheté sait certainement depuis longtemps, lui aussi, que l’homme ne représente pas un danger pour lui, à moins que le précédent propriétaire ne l’ait maltraité, ce qui reste exceptionnel. Toutefois, avec leurs doubles incisives inférieures et supérieures, les hamsters peuvent mordre avec force – s’ils se sentent menacés, si on les effraie ou si on les saisit par surprise. Alors se réveillent tous les instincts qui leur sont utiles à l’état naturel. Le plus important pour votre nouveau compagnon est donc de s’habituer à votre main et à son odeur.

Apprivoiser son hamster 3

Le meilleur moment pour vous occuper de votre hamster, c’est le soir, au moment où il retrouve sa vivacité. N’essayez pas de le réveiller simplement parce que vous avez justement le temps et l’envie de jouer avec lui. Même quand il se réveille volontairement, il lui faut encore un peu de temps à lui. Il a envie d’avoir la paix pour aller inspecter son cloaque et manger quelque chose.

Attendez donc, pour vous consacrer à lui qu’il en ait fini avec ce rituel vespéral. Plus vous vous occuperez régulièrement de lui, chaque jour et toujours à la même heure, plus vite il aura confiance en vous.

Les trois grandes étapes de l’apprivoisement

1re étape : Après une semaine, vous pouvez commencer à nouer des liens avec votre hamster. Posez tout simplement votre main contre la cage, en parlant à l’animal, et attendez que la curiosité le pousse à venir renifler.

Cela peut prendre, selon son caractère, de trois à quatre jours.

2e étape : tendez-lui, entre le pouce et l’index, une petite friandise. Mais si vous ne voulez pas le voir disparaître aussitôt dans sa maison avec sa friandise, ne la lâchez pas dès qu’il cherche à l’attraper, avec les dents ou les pattes avant.

3e étape : pendant qu’il mange, vous pouvez le caresser légèrement et avec prudence le long des flancs. Ne l’approchez pas inopinément par derrière ou par au-dessus, ce geste effraie un hamster qui n’est pas encore parfaitement apprivoisé.

Apprivoiser son hamster 1

Recommandations pour les enfants

  • Saisissez votre hamster avec précaution.
  • Respectez ses moments de repos.
  • Ne le caressez pas trop longtemps ni trop souvent.
  • Lavez-vous les mains après.

L’attraper et le porter

Lorsque votre hamster s’est déjà un peu habitué à vous, vous pouvez essayer de le sortir de sa cage, en prenant des précautions. Il y a plusieurs façons de faire :

Première méthode : passez une main sous le hamster et posez l’autre sur lui, de manière à l’enserrer dans un creux sombre et chaud. Les jeunes animaux s’y sentent tout à fait en sécurité.

Deuxième méthode : joignez vos mains, de telle sorte que le bout des doigts d’une main repose sur ceux de l’autre main et que les pouces soient l’un contre l’autre. Posez ce “toit” sur le hamster. Dès que vos mains l’entourent complètement, fermez en serrant fort vos petits doigts.

Troisième méthode : saisissez le hamster d’une seule main, en passant le pouce et l’index autour de son abdomen, entre les pattes avant et les pattes arrière (voir dessin). Vous devez le tenir fermement sans serrer.

Quatrième méthode : un procédé simple pour non-initiés : vous présentez au hamster un petit récipient dans lequel il puisse tenir aisément (une boîte en carton ou une boîte à café vide). Généralement, il se glisse aussitôt dans cette intéressante cachette et vous pouvez le sortir de la cage

A ne pas faire : attraper un hamster par la peau du cou. Seuls les très jeunes hamsters l’acceptent parce qu’ils se font porter ainsi par leur mère.

Notre conseil : tant que vous ne vous sentez pas très sûr dans votre façon de manier l’animal, placez-vous au- i ils dessus d’une table ou d’un support quelconque, afin qu’il ne lui arrive rien s’il vous échappait des mains.

Cinq règles pour saisir un hamster

  • Ne jamais réveiller brusquement un hamster qui dort profondément.
  • Ne jamais le serrer trop fort.
  • Le laisser en paix s’il se dérobe, piaille ou grogne. Cela signifie qu’il ne veut pas être dérangé.
  • Ne pas l’attraper s’il se met sur le dos et montre les dents. Il prend cette position de défense lorsqu’il se sent menacé.
  • Pour séparer des hamsters qui se battent, enfiler des gants de cuir.

Que faire quand un hamster mord ?

Les hamsters ont des incisives aiguisées, en forme de burin, pour détailler leur nourriture, qui est souvent dure. C’est grâce à elles, également, qu’ils se défendent contre leurs ennemis quand ils sont en liberté. Plus d’un chien a dû céder devant un hamster sauvage qui lui avait mordu la babine ou l’oreille, le hamster réussissant généralement à prendre la fuite dans son terrier. Mais même votre hamster domestique peut mordre, s’il se sent attaqué et prend peur. Crier ou punir n’a pas de sens et ne ferait que rendre l’animal terrorisé encore plus méchant.

Attraper un hamster demande du doigté. Si vous serrez trop, vous lui faites mal, si vous ne serez pas assez, il risque de tomber.

Pour éviter ses désagréments, il peut être utile d’investir dans des gants de protection anti-morsure, du moins pour les premiers temps:

Last updated on 16 décembre 2017 23 h 34 min

Comment soigner la plaie : pressez bien à l’endroit de la morsure, puis appliquez de la teinture d’iode ou tout autre désinfectant. Si vous continuez à avoir mal ou si la plaie s’enflamme, consultez un médecin.

Apprivoiser son hamster 2