Les différents types d’aliments

Les différents types d’aliments
4.2 (83.64%) 11 votes

Quels sont les aliments qui sont bons et mauvais pour les hamsters

Les différents types d'aliment 3

Les aliments secs

Les aliments secs sont un composant essentiel de l’alimentation. Il s’agit en général de mélanges comprenant des grains de céréales, des graines de tournesol et des flocons. Vérifiez que ces aliments ne contiennent pas de sucre, car les hamsters sont sujets au diabète. Cela vaut surtout pour les hamsters nains, mais les hamsters dorés peuvent aussi en souffrir.

Évitez les aliments secs destinés à d’autres rongeurs comme les lapins ou les cobayes, qui sont de purs herbivores, aux besoins bien différents.

Prévoyez deux à trois cuillerées à soupe d’aliments secs par animal et par jour. Vérifiez qu’il ne les stocke pas dans une cachette en prévision des mauvais jours. Vous pouvez aussi lui donner des grains de céréales classiques, à condition qu’ils ne soient ni moisis ni humides.

Les différents types d'aliment 4Ils représentent l’élément principal des menus de votre hamster. Ayez-en toujours en réserve, comme base de son alimentation. Si vous utilisez les mélanges tout faits que l’on trouve dans les animaleries, vous êtes sûre d’apporter à votre animal tous les éléments nutritifs dont il a besoin. Les croquettes et les mélanges de graines contiennent de l’albumine, des lipides, des glucides, des sels minéraux et des vitamines en quantité adaptée. Mais n’oubliez surtout pas, si vous nourrissez votre animal exclusivement avec ces mélanges, de lui donner suffisamment d’eau à boire et conservez-les à l’abri de toute humidité pour qu’ils ne s’âbiment pas. Si vous faites le mélange vous-même, veilliez à n’utiliser que des produits nature : pas de cacahuètes grillées ni de céréales destinées à votre usage personnel, qui peuvent être sucrées ou caramélisées.

Les aliments pour les hamsters de Dzoungarie et Roborowski: L’assortiment de céréales pour hamsters vendu dans le commerce (graines, noix, flocons et boulettes) n’est pas assez fin pour eux. Il est donc conseillé de l’associer en proportions égales avec de la nourriture pour perruches. Donnez souvent à votre animal des coléoptères, des vers de farine et des vers de terre (jusqu’à 50% de la part des aliments d’origine animale, en alternance). Vous pouvez vous procurer des grillons et des sauterelles en animalerie, ou encore lui offrir un paquet d’herbes avec de la mousse.

Sélection d’aliments hamster sur Amazon: Certains menu complet sont adaptés aux besoins spécifiques de l’hamster nain comme les trois premiers produits ci-dessous:

Verdure, fruits et légumes verts

Ils vous permettent de varier facilement les menus. Ce sont d’importantes sources de vitamines. Pour la verdure, c’est surtout à la belle saison que vous pourrez vous en procurer facilement – dans votre jardin ou au cours de vos promenades. Vous devez simplement faire attention à la pollution. Pour éviter tout risque, vous pouvez faire pousser vous-même de l’herbe à chat. Vous en trouverez des semis en caissettes en toutes saisons dans les animaleries. Pour les fruits et les légumes, rincez-les également abondamment sous l’eau froide avant de les donner au hamster et égouttez- les bien, trop d’humidité pouvant en effet déclencher des diarrhées ! Il va sans dire que vous devrez éplucher les fruits traités, comme les oranges, par exemple.

Les aliments frais figurent eux aussi au menu. N’ayez pas la main lourde avec la salade, car elle contient beaucoup de nitrates, en particulier la laitue. Choisissez les variétés qui en contiennent le moins, comme la mâche ou la chicorée. Il suffit d’un morceau (pas de grandes feuilles) par jour. Vous pouvez aussi donner du chou-rave ou du brocoli en petites quantités. Mais pas de chou pommé, qui provoque des ballonnements, de même que les haricots, les poids et les fèves : donnez- les secs uniquement.

Les différents types d'aliment 2

En raison de leur acidité, les agrumes et les kiwis sont à distribuer avec retenue. Ne donnez jamais de citron. Quant aux légumes, vous pouvez lui offrir des tomates (non vertes et sans graines, qui sont toxiques), courges, betteraves, carottes, poivrons jaunes par exemple, mais en quantités limitées pour les plus juteux d’entre eux.

Les fruits préférés des hamsters sont les pommes, les melons, les fraises et les bananes séchées, entre autres. Les fruits secs, sans souffre, serviront uniquement de friandises.

Enfin, évitez les fruits à noyau et les fruits exotiques, comme la papaye ou la grenade. Les fruits sont des aliments de complément à ne pas donner régulièrement. Important ne servez que des fruits et des légumes non traitées, de préférence issus de l’agriculture biologique ou du jardin familial. Si vous préférez faire vos propres récoltes, ne cueillez jamais des plantes près d’une route fréquentée, où elles sont polluées par les gaz d’échappement. Ne récoltez que des plantes dont vous avez la certitude que ne sont pas toxiques. Comme les autres aliments, les aliments frais ne doivent pas être mouillés.

 

Nourriture vivante

En liberté, les hamsters se nourrissent de graines et de verdure, mais aussi de petits animaux : insectes, ou leurs larves, ou même à l’occasion, oiseaux de petite taille. Ce ne sont donc pas de purs végétariens comme on le croit parfois, mais des gourmets éclectiques. Il vous faut en tenir compte dans la composition de leurs menus. En dehors des vers de farine, on peut donner également des grillons ou des criquets. Signalons toutefois que l’élevage de ces deux dernières espèces n’est pas simple.

Les différents types d'aliment 1

Les vers de farine sont les larves du ténébrion. On en trouve dans toutes les animaleries bien assorties. Mettez- les dans un grand bocal à conserves à moitié rempli de flocons d’avoine et couvert d’un chiffon, que vous garderez à température ambiante (tenir éloigné du soleil ou du chauffage). Tous les deux jours, ajoutez quelques feuilles de salade ou des fanes de légumes bien fraîches et essorées, qui fourniront les vitamines nécessaires. Si les vers se transforment en cocons et pour finir en ténébriers, ce n’est pas grave – les hamsters ne font généralement pas la différence.

Le hamster n’est pas végétarien, il a besoin de protéines animales. Celles-ci doivent figurer à son menu. Votre hamster se régalera de vers de farine et d’insectes lyophilisées, criquets, grillons ou asticots blancs, en vente dans les animaleries. Vous pouvez les donner à la main ou bien avec une pincette. Des insectes une fois par semaine suffit. Vérifier que l’hamster ne les cache pas, car ils se décomposent vite. En cas de nécessité, vous pouvez lui donner un peu de steak haché cru et frais. Mais ne lui donné pas tous les jours de la viande crue car il risque de devenir hargneux.

Vers de farine sur Amazon:

Protéines

Viande : votre hamster appréciera, une à deux fois par semaine, un petit morceau de viande de bœuf ou de veau, crue et sans gras. La viande hachée est particulièrement recommandée, car l’animal ne risque pas de l’avaler de travers.

Produits laitiers : le hamster aime aussi beaucoup le fromage blanc et le yaourt (même le yaourt aux fruits). Donnez-lui-en régulièrement une cuillerée à café.

Important :

  • Ne donnez les aliments de cette catégorie qu’en petites quantités, que le hamster puisse absorber tout de suite, sinon il salit trop sa cage.
  • Ne donnez jamais d’aliments sortant directement du réfrigérateur.

Aliments à ronger

 

Les hamsters sont des rongeurs et ils ont besoin de matériaux à ronger pour s’occuper et user leurs dents. Les branchements traités d’arbres fruitiers et de certains arbres feuillus (noisetier, hêtre) conviennent parfaitement, de même que le pain dur et non moisi et les tiges de millet. Vous pouvez aussi lui donner de temps à autres des biscuits pour chiens, mais sans sucre il pourra ainsi à la fois ronger et ingérer des protéines.

Pour que les dents se liment naturellement, rien de tel que les noix, noisettes, graines et branchages. Un biscuit pour animaux convient également bien. Déposez-en un morceau dans la cage et redonnez-en dès qu’il est terminé. Dans les animaleries, on trouve aussi ce que l’on appelle des “pierres à rongeurs”. Elles apportent du calcium et des oligo-éléments. Par contre, ne donnez pas trop de noix ou noisettes qui contiennent beaucoup de corps gras.

Du foin pour le confort et pour l’estomac

En plus de tout le reste, le hamster devrait toujours avoir à sa disposition une ration de foin propre et sec. Cette nourriture râpeuse est essentielle, car elle contient des fibres, dont l’action est bénéfique pour la digestion. De plus, votre hamster aime se servir de foin pour la construction de son nid. Important : le foin doit être stocké dans un endroit sec et bien aéré, pour ne pas moisir. Moisi, il est toxique !

Cet aliment fibreux assure une digestion sans heurts. Comme il contient très peu de calories, on peut en donner à volonté. Dans un râtelier, il restera propre et sec. Les boules de foin du commerce sont pratiques et variées. On les suspend dans la cage, assez haut pour obliger l’animal a s’étirer pour atteindre la savoureuse verdure. Laissez aussi un peu de foin en libre accès, il s’en servira pour son nid ou pour s’y blottir. Vous trouverez du foin dans les animaleries ou directement auprès d’un agriculteur. Si vous avez envie de faire votre propre foin, récoltez des herbes et des plantes sauvages non traitées, telles que mélisse, trèfle, luzerne, rudbeckia ou pissenlit. Étalez les herbes et les plantes au soleil et retournez-les régulièrement.

Quantités recommandées

La ration journalière d’un hamster doré est d’environ 15 g (2 cuillerées à café) de mélange de graines, deux à trois vers de farine, fruits, légumes ou verdure en assez grande quantité. Réduire de moitié ces quantités pour un hamster nain. Au bout de 24 heures, ôtez de la cage la nourriture fraîche qui n’a pas été consommée.

De l’eau à boire

Certains hamsters dédaignent totalement l’abreuvoir, leurs besoins en eau sont couverts uniquement par la verdure et les fruits ou les légumes. D’autres montrent leur irritation lorsqu’ils ne trouvent pas d’eau en permanence à leur disposition. De toute façon, vous ne vous tromperez pas en mettant de l’eau dans l’abreuvoir. Vous verrez bien alors à quelle catégorie appartient votre hamster. Prenez de préférence de l’eau minérale non gazeuse.

Faites participer votre hamster aux préparations culinaires. Pendant que vous épluché les légumes, votre hamster vous tient compagnie et attend que quelque chose tombe pour lui. Ce peut être les fanes d’une carotte, une tomate trop mûre, etc. Lorsque les abajoues de l’hamster sont pleines, il est remis dans sa cage et disparaît alors bien vite dans son garde-manger. Il faut simplement veiller à ce que l’animal ne devienne pas un “incinérateur à ordures”. Les parties abîmées des fruits et légumes sont aussi mauvaises pour le hamster que pour vous.

 

Aliments de complément

 

Le hamster doit pouvoir grignoter de temps à autres. Les friandises sont des aliments de complément et doivent rester exceptionnelles, ne lui en donnez pas tous les jours. Les noix et les noisettes sont très appréciées ; comme elles sont très grasses, une noix par semaine suffit. Le yaourt, fromage blanc et la faisselle sont d’excellents aliments protéiques, servez-en une cuillère à café, une ou deux fois par semaine.

Gamme de friandises hamster sur Amazon:

 

 

Retour vers le haut