Adaptation à son nouveau foyer

Adaptation à son nouveau foyer
5 (100%) 1 vote

Une adaptation sans précipitation

Dans la plupart des cas, il faut compter environ une semaine pour que le hamster s’habitue à sa nouvelle maison.

Adaptation à son nouveau foyer 3

Pour aider votre hamster :

  • Tout le temps de son adaptation, recouvrez la cage d’un tissu clair. Il pourra ainsi explorer sa cage en toute quiétude.
  • Contentez-vous de le nourrir et de changer son eau.
  • Dans un premier temps, ne modifiez pas l’agencement de la cage, il s’y sentira plus rapidement chez lui.
  • Demandez aux visiteurs curieux, qui veulent faire connaissance de votre nouvel ami, de patienter un peu.

Les différents stades de l’adaptation

Phase d’exploration : passés les tout premiers temps, où il se retire le plus souvent dans sa maison, le hamster commence à explorer son environnement par l’odorat et le loucher. D’un air scrutateur, il renifle l’air, le pourtour de la cage, puis parcourt tout son espace et, grâce à ses vibrisses, prend contact par le toucher avec son environnement immédiat. C’est généralement aux coins de la cage qu’il accorde sa plus grande attention.

Le marquage du territoire : pour s’y sentir chez eux, les hamsters marquent leur habitat de leur propre odeur. Ils sécrètent une substance contenue dans des glandes qui se trouvent dans leurs flancs.

La construction du nid : elle se passe généralement la première nuit. Si vous avez ajouté dans la cage de votre hamster des matériaux nouveaux, il va s’empresser de les porter dans son nid. Tout ce qui est mou sera transporté dans ses vastes abajoues, les fétus de paille rigides seront saisis et portés entre les dents. Les hamsters apportent à leur installation définitive une touche individuelle : les uns disposent leurs matériaux en l’état, d’autres les réduisent en menus morceaux, en les déchiquetant avec leurs incisives.

Adaptation à son nouveau foyer 2