La mort du hamster – Le dernier adieu

La mort du hamster – Le dernier adieu
5 (100%) 3 votes

C’est triste, mais on ne peut rien y faire : les hamsters ne vivent pas longtemps. C’est déjà bien si le vôtre a mené une vie heureuse et meurt paisiblement. Mais ce n’est pas toujours le cas. C’est le moment de prouver votre amour pour les animaux. Si votre hamster souffre visiblement, faites-le euthanasier. C’est une décision difficile, mais prenez-la par respect et par affection pour lui.

N’ayez crainte, vous n’êtes pas obligé de vous en « débarrasser » froidement. Les hamsters n’étant pas concernés par la réglementation sur les carcasses animales, vous pouvez l’enterrer dans votre jardin, à condition de le recouvrir d’une couche de 50 cm d’épaisseur. Ne l’enterrez pas dans un lieu public, un espace vert où un périmètre de protection des eaux. Vous pouvez aussi le confier au vétérinaire, qui fera le nécessaire.

La mort du hamster 3

Les hamsters âgés dorment beaucoup et ne quittent plus leur nid que rarement, pour les repas ou quelques petits tours dans la cage. Ils maigrissent et vacillent sur leurs pattes. Quelquefois, aussi, ils deviennent aveugles, ce qui n’est pas si tragique, puisqu’ils s’orientent très bien grâce à leur odorat. S’il s’alimente encore, offrez-lui la nourriture qu’il préfère, pour le reste, laissez-le tranquille. Il s’éteindra paisiblement en quelques jours.

La mort du hamster 2

Laisser un commentaire